DIAGNOSTIC PLOMB

Un constat de risque d’exposition au plomb doit être réalisé sur tous les biens immobiliers construits avant le 1er janvier 1949. Les contrôles des teneurs en plomb des revêtements (peintures) sont effectués à l’aide d’un analyseur à fluorescence X qui se présente sous la forme d’un pistolet. Ce « pistolet plomb », appliqué sur les revêtements donne directement une valeur de concentration en plomb.

Le Diagnostic Plomb, également appelé CREP (Constat de Risque d’Exposition au Plomb) a été mis en place en 1998 et renforcé en 2006.


Ce diagnostic mentionne la présence ou non de plomb dans les peintures ainsi que son degré de concentration. Il concerne les constructions datant d’avant 1949, en vente ou en location.


Le diagnostic immobilier plomb est aussi obligatoire pour les parties communes d’un immeuble d’habitation construit avant le 1er janvier 1949. La recherche de plomb sur les parties communes devait être réalisée avant le 11 août 2008.


De même si des travaux sont envisagés, quel que soit le type d’immeuble, un diagnostic plomb avant travaux doit être réalisé.


L’analyse en fluorescence X permet une mesure immédiate sans dégradation du revêtement.

Durée de validité : En présence de plomb, 1 an pour la vente, 6 ans pour la location. En absence de Plomb, illimité

Le seuil réglementaire étant de 1mg/cm2, les éléments mesurés « positifs » seront classés selon leur état de dégradation. Un grand nombre d’éléments positifs dont le revêtement est dégradé dans un même bien pourra donner lieux à une obligation de travaux.

Point conseil

Sachant que le l’état des peintures entre en compte dans le rapport de diagnostic, il apparaît judicieux de veiller à l’entretien des peinture de boiseries. Il est à noter qu’une nouvelle couche de peinture n’annule pas la présence de plomb. Seul un décapage complet peut faire diminuer la concentration de plomb jusqu’à une valeur inférieure au seuil réglementaire.