RT 2020

En accord avec le sommet de rio de 1992 pour la préservation de l’environnement et conformément à la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, la Règlementation Thermique RT 2012 évolue en RT2020 ou RE 2020 (pour règlementation environnementale) dans l’objectif de réduction des dépenses énergétiques des logements. Son application, retardée au regard de la crise sanitaire actuelle, devrait pouvoir être effective d’ici la fin d’année. La nouvelle règlementation n’est plus seulement une obligation d’action sur les moyens de chauffage, d’eau chaude et éclairage des logements neufs, mais la sobriété de consommation devra également passer par la prise en compte des équipent électroménagers, des auxiliaires et de l’impact de la construction sur l’environnement. Le but est désormais de construire des logements passifs à minima correspondant à une consommation inférieure à 12kwep/m2/an ou BEPOS (bâtiment à énergie positive). Cela signifie donc l’inclusion de systèmes de production d’énergie. Nous avons donc principalement trois nouvelles données intervenant dans l’équation de la règlementation thermique :

Une isolation performante à base de matériaux écologiques

Des systèmes de ventilation limitant les déperditions d’air chauffé

L’utilisation d’énergie renouvelable, si possible, en autoproduction

Cette évolution règlementaire dans le mode de construction aura nécessairement un impact sur le prix final logement neuf (augmentation de 5 à 10% estimée). Cependant la dépense supplémentaire à l’acquisition pourra être amortie sur le long terme en raison de l’auto suffisance énergétique de ces
nouvelles habitations.